Consultez nos offre d'emplois bénévoles
Vous avez besoin de bénévoles ?



Recherche
Communications
Ressources

Restez informé

Recevez nos lettres d'information par courriel.

Nos partenaires

Actualité

5 décembre - Journée internationale des bénévoles

Au Québec, lorsque les gouvernements injectent 1$ au sein d'un organisme en action bénévole, les bénévoles et leur association génèrent une moyenne de 4$ en prestation de services variés au sein de leur communauté.

Qu'est-ce que l'action bénévole au Québec ?

  • Au Québec il y a plus de 2 422 500 bénévoles
  • 310 000 heures annuellement
  • 161 457 postes à temps complet
  • 7 milliards de dollars

Le profil du bénévole d'aujourd'hui

  • Les motifs d'engagement ne reposent plus sur une base religieuse ou morale, mais plutôt sur le besoin individuel des personnes à tisser des liens et à acquérir une identité sociale
  • Les motivations recherchées pour réaliser du bénévolat sont un mélange combinant le désir de servir et à la recherche de satisfaction personnelle
  • Les personnes s'engagent si elles se sentent touchées par la cause, si elles ont confiance en l'organisation et si elles perçoivent une ambiance agréable
  • La tâche proposée doit correspondre aux intérêts de la personne et doit être significative
  • Le temps disponible constitue le principal obstacle: 75% des heures de bénévolat sont accomplies par 25% des bénévoles

Source: Thibault, A., Fortier, J., et Leclerc, D. (2011). Bénévolats nouveaux, approches nouvelles, Montréal, Réseau de l'action bénévole du Québec, 63 p.

L'action bénévole des jeunes

Au cours de l'année 2010, 58% des jeunes québécois âgés de 15 à 24 ans ont fait du bénévolat.

  • Ils cherchent à contribuer au mieux-être de leur collectivité;
  • Ils perçoivent leurs actions comme un «engagement citoyen» plutôt que comme du bénévolat
  • Plusieurs avantages pour ces jeunes
    • Possibilités d'apprendre à mieux se connaître
    • Développer ses talents
    • Faire partie de nouveaux réseaux sociaux qui faciliteront leur intégration professionnelle
  • Leur engagement est lié à une cause sociale qui les interpelle qu'elle soit d'ici ou d'ailleurs. Pour eux, la définition de la communauté est totalement élargie autant sur le plan géographique que sur celui de leurs intérêts
  • Ils sont flexibles et ouverts aux nouvelles idées
  • Ils sont très à l'aise avec les technologies
  • Plusieurs participent à des programmes de services communautaires et beaucoup d'entre eux s'adonnent au bénévolat à l'extérieur de ces programmes
  • Ils voient le bénévolat comme une aide utile pour trouver de l'emploi, acquérir des expériences et faire du réseautage
  • Ils sont sensibles à ce qu'ils perçoivent comme de la discrimination fondée sur l'âge.
  • Ils préfèrent des activités où ils se sentent respectés et où on leur confie des responsabilités
  • Ils recherchent des rôles plus intéressants et plus stimulants que ce qui leur est habituellement offert pour constater les résultats de leurs efforts
  • Leurs horaires sont plus prévisibles que ceux des autres groupes d'âge

Source: Réseau de l'action bénévole du Québec (2011). Cap sur les jeunes bénévoles. Tracez votre chemin, Montréal, 40 p. / Dupont David (2010) Portrait social du Québec - données et analyse - Chapitre 12 Le bénévolat, Institut de la statistique du Québec, 285-302/310 p.

L'action bénévole des baby-boomers

  • Les baby-boomers arrivent à la retraite et bénéficient théoriquement de temps pour le bénévolat
  • Ils arrivent avec un bagage de compétences, de valeurs et de nouvelles façons de faire
  • Ils sont partagés entre les loisirs, les vacances, les voyages, les petits-enfants et les parents très âgés dont ils s'occupent
  • Ils prennent la relève de leurs propres aînés qui ont marqué toute une époque du bénévolat au Québec et ont largement constitué le groupe de ceux donnant la majorité d'heures de bénévolat
  • Ils recherchent un engagement qui a un sens et un objectif
  • Ils ont du temps et de la flexibilité
  • Ils tiennent à ce que les organisations soient efficaces et efficientes dans leur gestion des bénévoles et du personnel
  • Ils sont prêts à collaborer avec une même organisation pendant de nombreuses années, à condition d'être bien traités

Source: Thibault, A., Fortier, J., et Leclerc, D. (2011). Bénévolats nouveaux, approches nouvelles, Montréal, Réseau de l'action bénévole du Québec, 63 p.

L'action bénévole des personnes immigrantes

Les motifs des immigrants pour faire du bénévolat ne sont pas différents de ceux des personnes nées au Canada:

  • Contribuer à la communauté
  • Mettre à profit leurs connaissances et expériences
  • Découvrir leurs points forts
  • Se sentir personnellement touchés par la cause
  • Se constituer un réseau ou rencontrer des amis

Lorsqu'ils sont interrogés sur des motifs secondaires, les immigrants souligneront que leur implication bénévole facilite leur intégration sociale et professionnelle et améliore leurs compétences linguistiques. Ils consacrent une plus grande part de leurs heures de bénévolat à des organismes religieux. Ces engagements sont liés aux normes et coutumes de leur pays d'origine. Le bénévolat réalisé pour des organismes non religieux peut refléter un plus grand attachement à la communauté québécoise élargie.

Source: Thomas, Derrick (2012). Le don et le bénévolat chez les immigrants du Canada, Statistique Canada, produit no 11-008-X, 16 p.